Sélectionner une page
SANSEVERINO ( première partie Gueules D’Aminche)

SANSEVERINO ( première partie Gueules D’Aminche)

Il y a eu ces derniers mois Beber project vol 1 : hommage à François Béranger, suivi de Sanseverino & Tangomotán. Deux albums relativement différents comme on le voit – et on l’entend.

Sanseverino et ses musiciens ont enregistré LES DEUX DOIGTS DANS LA PRISE en février, au studio Pigalle, à Paris. « C’est vraiment agréable de respirer l’ambiance d’un studio et de retrouver ses sensations. Maintenant, il faut remonter sur scène, partir sur les routes, entendre les bruits d’une salle, frémir aux premiers applaudissements. C’est mon quatorzième album, j’ai toujours peur, je suis toujours ému, comme à mes débuts mais quand ça démarre… »

Voilà donc LES DEUX DOIGTS DANS LA PRISE : un trio blues-rock-funk avec basse (François Puyalto), batterie (Stéphane Huchard), guitare-chant (Sanseverino). « Après cette année difficile, il faut espérer que la scène n’est plus très loin. Les concerts vont reprendre. Il faut donc être prêt à bondir et rester combattif. C’est l’état d’esprit dans lequel j’étais et dans lequel je suis toujours : ne pas baisser la garde et remonter sur le ring. »